Jeanne II de Naples, la reine aux cent amants

Jeanne II, une reine man­geuse d’hommes dans le Naples du début du XVe siècle. C’est la légende conser­vée par l’Histoire. Elle reflète les dif­fi­cul­tés à être une femme de pou­voir dans un monde d’hommes.

akg3693626
Gravure sur acier, pre­mière moi­tié du XIXe siècle.
© Collection Archives d’Art et d’Histoire/AKG Images 

Face au Vésuve, sur­plom­bant la baie de Naples, un palais Renaissance inache­vé laisse pla­ner ses mys­tères. À la nuit tom­bée, on entend dans ses parages des voix gémis­santes. Les spectres de jeunes gens morts, il y a très long­temps… Le Palazzo Donn’Anna a été éri­gé au XVIIe siècle, mais les fan­tômes qui le hantent sont plus anciens. Avant, à l’emplacement de ce bâti­ment beau et inquié­tant, se dres­sait La Serena, rési­dence de la reine Jeanne II.

Sulfureuse légende

Voilà pour la légende de la reine Jeanne. La réa­li­té his­to­rique est plus dif­fi­cile à cer­ner. Au moment de mon­ter sur le trône, à la mort de son frère Ladislas Ier, en 1414, Jeanne a[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés