99 manifestations Algerie 2019 Shutterstock
© Shutterstock

« L’Algérie est de plain-​pied dans un processus de transition qui requiert des négociations »

3 questions à Hasni Abidi, directeur du Centres d’études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen, à Genève (Suisse).

Causette : Quels sont les principaux moteurs des manifestations en Algérie ?

Hasni Abidi : Il y a des « influenceurs » qui ont fait converger des millions d’Algériens, mais il n’y a pas de « figures » du[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés