capture decran 2023 09 01 a 14.37.48
ANTHONY DEHEZ / STARFACE

La Badass du mois : Toufah Jallow

En 2019, Fatou Jallow, sur­nom­mée « Toufah », a accu­sé publi­que­ment l’ex-président et dic­ta­teur gam­bien Yahya Jammeh de vio­lences sexuelles.

Elle a été la pre­mière à bri­ser le silence sur un sys­tème de vio­lences sexuelles orga­ni­sées au plus haut som­met de l’État dans son pays, la Gambie. En 2019, Fatou Jallow, sur­nom­mée « Toufah », a accu­sé publi­que­ment l’ex-président et dic­ta­teur gam­bien Yahya Jammeh. Elle raconte son his­toire dans un livre, Toufah. La femme qui ins­pi­ra un #MeToo afri­cain, à paraître le 14 sep­tembre aux édi­tions Des Femmes-​Antoinette Fouque, et coécrit avec la jour­na­liste Kim Pittaway.

Selon la jeune femme, les faits se seraient pro­duits en 2015. Fatou Jallow a alors 18 ans et vient de rem­por­ter un concours de beau­té orga­ni­sé par l’État, qui assure à la gagnante une bourse pour suivre des études à l’étranger. Elle est alors ame­née à ren­con­trer Yahya Jammeh, qui l’aurait har­ce­lée pen­dant plu­sieurs mois puis vio­lée. Traumatisée, Fatou Jallow s’enfuit alors au Sénégal puis au Canada, où elle obtient le sta­tut de réfugiée.

Ce n’est que quatre ans plus tard, alors que l’ONG Human Rights Watch mène une enquête sur les vio­la­tions des droits de l'homme com­mises par l’ex-président gam­bien, qu’elle ose prendre la parole. Elle prend conscience alors qu’elle ne serait pas seule : selon l’ONG, Yahya Jammeh aurait pro­fi­té de sa posi­tion pen­dant ses vingt-​deux années de règne pour abu­ser sexuel­le­ment de jeunes femmes. S’ensuivront des cen­taines de témoi­gnages de Gambiennes se disant vic­times de vio­lences sexuelles, de la part de l’ex-président ou d’autres hommes, sous le hash­tag #IamToufah, deve­nu le #MeToo gam­bien. Fatou Jallow lance alors son asso­cia­tion pour les sou­te­nir et éra­di­quer les vio­lences sexistes et sexuelles en Gambie, la Toufah Foundation. Depuis, la jeune femme a éga­le­ment témoi­gné devant la Commission véri­té et récon­ci­lia­tion de Gambie, char­gée de docu­men­ter les exac­tions com­mises sous le régime de Yahya Jammeh. Aujourd’hui en exil en Guinée équa­to­riale, l’ancien dic­ta­teur n’a pas été jugé pour les crimes dont il est accusé.

Partager
Articles liés
capture decran 2022 09 14 a 15.03.27

Frida Kahlo, machine à pesos

Depuis quelques années, la célèbre peintre mexicaine (1907-1954) fait l’objet d’une vaste opération de récupération marketing qui menace la postérité de son œuvre et de son héritage, plus complexes qu’ils n’y paraissent.

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.