#RegretMaternel : ces mères qui démystifient la maternité

Depuis une semaine, de nombreuses internautes expriment leur regret d’être mère sur les réseaux sociaux. À travers ces indicibles aveux, elles espèrent casser les clichés et libérer la parole sur la maternité.

Vierge à lEnfant   Fra Filippo Lippi
Même la Sainte Vierge a eu ses moments de doutes.
© Wikimédia Commons, Madonna col Bambino, Filippo Lippi, circa 1465.

« J’aime mes fils plus que tout clairement. […] Cela dit, je déteste être mère dans cette société et si c’était à refaire je ne le referais pas », écrivait @petitdoudou33 sur Twitter, le 30 mars. Depuis la semaine dernière, des témoignages de mères affluent sur le réseau social et évoquent les souffrances liées à la maternité, voire l’impensable désir d’un retour en arrière. Les récits rassemblés derrière le hashtag #RegretMaternel ont suscité de vives réactions, obligeant des utilisatrices à supprimer leurs Tweets. Il y a quelques années, feue l’actrice française Anémone choquait déjà l’opinion publique en confiant avoir « regretté toute sa vie » d’avoir eu des enfants. « C’est un sujet très tabou et encore mal compris », déplore @Fable_21e, à l’origine du hashtag.

pave mobile causette v2

En 2021, l’aveu de ces mères reste pour beaucoup inaudible. « Dire son regret d’avoir fait des enfants peut être vu comme le symbole d’une mauvaise mère, car on l’associe à un désamour. C’est d’autant plus délicat à[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
shutterstock 100096745 e1580400344711

J’sais pas quoi faire !

Papa dit qu'avec tous les jeux que j'ai, je devrais pas m'ennuyer, qu'à son époque les enfants s'amusaient avec trois fois rien. Ça m'énerve !