Capture d’écran 2023 05 17 à 11.03.48
©DR

Le docu­men­taire "Lesbiennes, quelle his­toire ?" sort les les­biennes du pla­card de l'Histoire

Dans Lesbiennes, quelle histoire ?, diffusé ce 17 mai à 20h50 sur Histoire TV, la journaliste Marie Labory raconte cent ans de l’histoire des lesbiennes en Europe. Un brillant récit collectif, auquel elle mêle habilement sa propre trajectoire.

À première vue, mêler récit intime et récit collectif n’est pas une mince affaire. L’exercice est pourtant réussi avec brio par Marie Labory. C’est d’ailleurs là toute la force de son documentaire historique Lesbiennes, quelle histoire ?, co-écrit avec Florence d’Azémar et diffusé ce mercredi 17 mai à 20h50 sur la chaîne Histoire TV à l’occasion de la journée internationale contre les LGBT+phobies. Pendant près d’une heure, elle fait revivre un siècle de l’histoire des lesbiennes en Europe, longtemps restées dans l’ombre, de la Belle Époque au début du XXᵉ siècle jusqu'au vote de la loi instaurant le Pacte civil de solidarité (PACS) le 15 novembre 1999 (voir la bande annonce sur YouTube).

À l’aide de nombreuses images d’archives et de témoignages, elle retourne ainsi sur les traces des Françaises, mais aussi des Allemandes et des Anglaises, qui ont marqué leur époque autant que cette dernière a nié leur orientation sexuelle et donc leur existence. Un documentaire inédit, car s’il existe bien sûr des œuvres audiovisuelles s’attachant à raconter des figures historiques lesbiennes, il n’y avait pour l’heure pas de documentaire français programmé sur une chaîne de télévision se penchant spécifiquement sur l’histoire collective des lesbiennes.

Cent ans de combats 

La journaliste figure d'Arte s’attarde sur des personnalités féminines ou des événements qui ont marqué la grande histoire comme sa propre construction. On redécouvre ainsi les figures pionnières du lesbianisme en Europe, à l’image de Natalie Clifford Barney, une riche héritière américaine installée à Paris et de Liane de Pougy, l'une des plus célèbres courtisanes de la Belle Époque. À l'aube du XXème siècle, elles ont été parmi les premières à affirmer publiquement leur homosexualité en contant leur relation dans un livre, Correspondances amoureuses, paru en 1899. « Pour la première fois, des lesbiennes ont raconté leur amour à la première personne », souligne l’historienne Christine Bard à la caméra de Marie Labory. C'était auparavant une chasse littéraire réservée aux hommes.

Marie Labory raconte aussi les combats menés dans les années 60 et 70, où beaucoup de lesbiennes se sont notamment investies dans la lutte pour le droit à l’avortement, qui signifiait en filigrane le droit à disposer de son corps. Les témoignages de militantes lesbiennes nous rappellent également que la première marche homosexuelle organisée en 1977 fut à l’initiative des lesbiennes.

Réparer son histoire 

Marie Labory ne raconte pas seulement l’histoire de ces femmes, elle lie son histoire personnelle à la leur, à la manière d’une lettre adressée à elle-même. À cette petite fille, qui, à la faveur d’une sortie à la plage, découvre à l’âge de dix ans que deux femmes peuvent s’aimer. Au fil du documentaire, la journaliste partage ses souvenirs, ses doutes et même quelques pages manuscrites de son journal d’adolescente dans lequel elle écrivait à l’âge de quinze ans : « Je suis anormale. »

Une façon donc de réparer sa propre histoire personnelle, mais aussi, plus largement, de redonner la place que ces pionnières méritent. Car comme elle le dit si bien, si Marie Labory peut aujourd’hui dire haut et fort « je suis lesbienne », c'est parce que d’autres femmes ont osé le dire bien avant elle.

Lesbiennes, quelle histoire ?, de Marie Labory co-écrit avec Florence d'Azémar. Mardi 16 mai à 20h50 sur Histoire TV puis disponible en replay pendant 60 jours. Disponible également sur MyCanal à cette adresse.

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accompagner les combats qui vous animent, en faisant un don pour que nous continuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.