fbpx

Marina Hands : « La folie comme source de créativité »

Pensionnaire de la Comédie-​Française depuis avril 2020, elle sera à l’affiche de Mais quelle comédie !, spectacle qu’elle a créé avec Serge Bagdassarian, à partir du 4 décembre au Théatre Marigny (on y croit !). On la verra prochainement dans Un triomphe, film d’Emmanuel Courcol, puis dans la saison 2 de Mytho.

serie mode pour metropolitan
© Julien Mignot

Causette : Les livres marquants de la « bibliothèque » de vos parents ? 
Marina Hands : Les Garennes de Watership Down, de Richard Adams, une histoire de lapins qui fascinait mon père. 

Les lieux de votre enfance ? 
M. H. : Ma chambre peinte en rose, le dos d’un poney gris. 

Avec qui aimeriez-​vous entretenir une longue correspondance ? 
M. H. : Je n’aime pas écrire. Je propose un Skype régulier avec Leonardo DiCaprio. 

Une grande histoire d’amour avec une personne du même[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
2R4A3340 A

Le théâtre, un baume sur les plaies

Le metteur en scène Luca Giacomoni donne un nouveau souffle aux Métamorphoses du poète latin Ovide. Pour incarner ces héroïnes bafouées de l’Antiquité, il fait monter sur scène des femmes victimes de violences.