fbpx

Isabelle Eberhardt, la chro­ni­queuse du désert

Son atta­che­ment à l’Algérie et son adop­tion à l’islam ont nour­ri beau­coup de fan­tasmes et de légendes. Personnage énig­ma­tique dont la dis­pa­ri­tion pré­ma­tu­rée a contri­bué à ren­for­cer l’aura, Isabelle Eberhardt, repor­ter, écri­vaine, fas­cine aujourd’hui encore par son anti­con­for­misme et sa soif de liber­té.

isabelle eberhardt swiss cross dresser and writer
Isabelle Eberhardt, vers 1899, por­tant un cos­tume arabe pour homme.
© Science History Images/​Alamy Stock Photo

Comment ne pas être tou­ché par le des­tin tra­gique d’Isabelle Eberhardt, une des pre­mières femmes repor­ters de guerre, fau­chée à 27 ans par une crue de l’oued d’Aïn Sefra, dans le nord-​ouest de l’Algérie, aux portes du désert ? De cette écri­vaine, qui aura fait de cette autre rive de la Méditerranée sa terre d’adoption, il reste de pas­sion­nants écrits et une poi­gnée de pho­tos. Sur l’une d’entre elles, elle pose en tenue tra­di­tion­nelle dra­pée dans un bur­nous, ce long man­teau en laine avec capuche, le crâne rasé, coif­fée d’une ché­chia. Une tenue mas­cu­line avec laquelle elle a sillon­né les routes d’Afrique du Nord, se gor­geant de pay­sages pour ten­ter d’étancher sa soif de liber­té et d’absolu. « Comme tou­jours en route, dans le désert, je sens un grand calme des­cendre en mon âme. Je ne regrette rien, je ne désire rien, je suis heu­reuse », confie-​t-​elle dans Écrits sur le sable.

Fille illé­gi­time de Natalia de Moerder (née Eberhardt), une aris­to­crate, et d’Alexandre Trofimovsky, un anar­chiste, tous deux réfu­giés russes, Isabelle Eberhardt naît à Genève le 17 février 1877. Son acte de nais­sance ne sti­pule que le nom de sa mère, d’où le voile de mys­tère qui nim­be­ra long­temps sa filia­tion. Certains auteurs pré­ten­dront même qu’elle serait la fille du poète Arthur Rimbaud. Soucieux du qu’en-dira-t-on de la bonne socié­té tsa­riste, Natalia et Alexandre décident de res­ter en Suisse et s’installent à[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Fouque Marin c Safia Bahmed Schwartz

La sélec­tion d'octobre 2019

On vous conseille les oeuvres de Marin Fouqué, Nadia Terranova, Justine Bo, Toni Morrison, Lidia Jorge, Olivier Truc, Ann Jefferson et David Dufresne.

anzin greves

Anzin, février 1884 : Zola va au char­bon

Bientôt adapté sous la forme d’une mini-série pour France 2 après l’avoir été au cinéma par Claude Berri en 1993, Germinal n’est pas né que de l’imagination d’Émile Zola. L’écrivain s’est en effet fortement inspiré du combat de mineurs nordistes...