99 la jeunesse guidant le peuple climat 13 ©DR
© DR

Interview, 17 ans après, de Severn Cullis-​Suzuki, la première des minimilitantes écolo

Elle avait 12 ans lorsqu’elle a pris la parole face aux puissant·es de ce monde. C’était en 1992, à Rio de Janeiro (Brésil), premier Sommet de la Terre à se soucier du développement durable. Toujours écolo, toujours militante, la Canadienne Severn Cullis-​Suzuki revient aujourd’hui sur ce discours qui a marqué les mémoires.

Causette : Quel était votre état d’esprit au moment de monter sur scène, à Rio de Janeiro ?
Severn Cullis-​Suzuki :
Je me sentais calme et claire, sachant exactement ce qui allait se passer. Nous avions beaucoup travaillé en prévision de ce moment. Durant mon discours, je parlais directement aux représentants du[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
conti10552 1949nb17

Anita Conti : la chasse à la surpêche

Elle est la première femme océanographe française. Avec son appareil photo et ses carnets, elle a su se faire adopter par le monde fermé des marins et a contribué à la prise de conscience écologique sur la fragilité des océans.