fbpx
HS10 suremballage © Fiona Crott pour Causette
© Fiona Crott pour Causette

Écologie et grande dis­tri­bu­tion : pas de quoi s'emballer !

Bien que l’agroalimentaire et la grande dis­trib aient signé un pacte avec le gou­ver­ne­ment visant à réduire les embal­lages en plas­tique, les pro­duits sur les étals res­tent très, très embal­lés ! Quant au vrac, qui com­mence à s’implanter aus­si dans les grandes enseignes, il revient sou­vent plus cher. Certain·es client·es, refu­sant d’être pris·es pour des courges, dénoncent ce green­wa­shing. 

Une pomme lavée « prête à cro­quer », glis­sée dans un sachet trans­pa­rent. Deux avo­cats pro­té­gés par une coque en plas­tique. Une banane avec sa peau cou­chée dans une bar­quette en poly­sty­rène enve­lop­pée de film ali­men­taire – ou, pis, des œufs durs déjà éca­lé. Les bras vous en tombent ? À l’heure où il est impos­sible de fer­mer les yeux sur ­l’urgence envi­ron­ne­men­tale, on se demande bien com­ment des indus­triels fran­çais peuvent encore se lais­ser aller à des pra­tiques aus­si scan­da­leuses, dignes du Japon, cham­pion toutes caté­go­ries du sur­em­bal­lage. Parfois, il s’agit[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
jeanne barret madlla bare

Jeanne Barret, bota­niste et embar­quée clandestine

Cette botaniste est la première femme à avoir fait le tour du monde. Nous sommes au XVIIIe siècle, époque des grandes expéditions scientifiques sur les océans. Des aventures normalement réservées aux hommes. C’est pourquoi Jeanne Barret se déguisa...

IMG 4462 1

Design : un éco-​score pour le mobilier

S'il devient de plus en plus courant de faire attention à notre empreinte environnementale quand on achète de l'alimentaire ou des vêtements, difficile de bien faire quand il s'agit de meubler ou décorer son habitation. Le distributeur en ligne Très...