André Accary accueille les 2 premières spécialistes du CSD
Les gynécologues Béatrice Vassel et Pascale Bulot, avec André Accary lors de leur accueil au CDS en septembre © Conseil départemental de Saône-et-Loire

Saône-​et-​Loire : contre les déserts médi­caux, le dépar­te­ment sala­rie des gynécologues

Pour ten­ter de pal­lier le manque de gyné­co­logues sur son ter­ri­toire, le dépar­te­ment de Saône-​et-​Loire a déci­dé d’en embau­cher deux. Salariées de la col­lec­ti­vi­té, elles consultent dans deux cabi­nets depuis septembre.

Voilà bien trois ou quatre ans que Sandie n’était pas allée chez le gyné­co­logue. « Je sais pour­tant qu’il faut faire des frot­tis régu­liè­re­ment », concède la jeune femme de 33 ans. Mais obte­nir un rendez-​vous n’est pas tou­jours aisé. Quand Sandie a su qu’une gyné­co s’installait dans son vil­lage, elle a sau­té sur l’occasion. Depuis sep­tembre, deux gyné­co­logues consultent à la mai­son médi­cale de Sagy, com­mune de Saône-​et-​Loire (71) de 1 200 habi­tants. Les deux pra­ti­ciennes, qui par­ta­geaient jusqu'à pré­sent leur temps entre l'hôpital[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.