fbpx

Violences sexuelles : les voix du sei­gneur sont inat­ta­quables

Documentaire cen­su­ré, livre atta­qué : pas facile de sou­le­ver un coin de voile sur l’Église sans s’attirer des foudres. Mais elle peut comp­ter sur ses prêtres pour la défendre quand elle ne peut le faire elle-​même.

HS10 violences sexuelles dans le glise ©Jessica Wolfelsperger
© J. Wolfelsperger

Diffusé le 5 mars sur Arte, le docu­men­taire Religieuses abu­sées, l’autre scan­dale de l’Église révé­lait les viols subis par des reli­gieuses au sein de l’Église en France, en Allemagne, en Italie, au Canada et en Afrique. Le film de Marie-​Pierre Raimbault et Éric Quintin devait être dis­po­nible en replay pen­dant les deux mois sui­vant sa dif­fu­sion. Mais, sur­prise, depuis le 5 avril, impos­sible de le (re)voir en ligne… Censure ? Ça y res­semble : Arte France et Arte Allemagne ont été condam­nées par le tri­bu­nal d’instance de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés