Violences sexuelles : les voix du seigneur sont inattaquables

Documentaire censuré, livre attaqué : pas facile de soulever un coin de voile sur l’Église sans s’attirer des foudres. Mais elle peut compter sur ses prêtres pour la défendre quand elle ne peut le faire elle-​même.

HS10 violences sexuelles dans le glise ©Jessica Wolfelsperger
© J. Wolfelsperger

Diffusé le 5 mars sur Arte, le documentaire Religieuses abusées, l’autre scandale de l’Église révélait les viols subis par des religieuses au sein de l’Église en France, en Allemagne, en Italie, au Canada et en Afrique. Le film de Marie-​Pierre Raimbault et Éric Quintin devait être disponible en replay pendant les deux mois suivant sa diffusion. Mais, surprise, depuis le 5 avril, impossible de le (re)voir en ligne… Censure ? Ça y ressemble : Arte France et Arte Allemagne ont été condamnées par le tribunal d’instance de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés