fbpx
Publicité

Clara, CPE dans un lycée : « On a des individus en construction face à nous, donc il faut essayer de ne pas se rater »

Elle arpente les couloirs du lycée au pas de charge et règle entre 15 et 150 problèmes par jour… ou par heure. En poste dans le même établissement depuis dix-​huit ans, Clara*, conseillère principale d’éducation (CPE) dans un lycée du Val-​de-​Marne, veille sur 330 élèves en filière générale, technologique et en bac pro. Un métier qui nécessite BEAUCOUP de patience et un solide sens de la répartie.

116 au boulot camille besse
© Camille Besse pour Causette

« J’attaque à 7 h 45 tous les matins pour accueillir les élèves qui arrivent au lycée. J’aime bien “faire la grille”, comme on dit chez nous, c’est-à-dire me poster à l’entrée de l’établissement pour leur dire bonjour. Déjà parce que ça me semble logique de les saluer et aussi parce que ça me permet de prendre la température. Il y a des jours où l’ambiance est plus électrique que d’autres. Il y a parfois des règlements de comptes entre bandes dans les cités voisines, et même si nos élèves ne sont pas concernés directement, ça peut faire partie de leur cadre de vie. Le contexte sanitaire actuel, qui est hyper anxiogène, peut aussi échauffer les esprits. Surtout, je peux en attraper un ou une au vol et lui demander de passer me voir dans mon bureau pour justifier une absence ou me donner un formulaire. 

J’ai une belle collection de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
unsplash

Pensions alimentaires impayées : on y est presque !

Le dispositif permettant à la Caisse d’allocations familiales (CAF) de collecter et verser les pensions alimentaires entre progressivement en vigueur. Une évolution attendue de longue date, mais qui ne révolutionne pas encore la vie des familles...