louise michel
Le navire « Louise-Michel » en mer. © @MVLouiseMichel sur Twitter

Dans les coulisses du « Louise-​Michel », le bateau de sauvetage des migrants financé par Banksy

Préparé dans le plus grand secret, le navire affrété par le street artist britannique et mené par une équipe féministe a déjà recueilli 89 migrant·es – dont 14 femmes et 4 enfants – au cœur de la Méditerranée. Causette a pu s’entretenir avec une membre du projet.

MAJ – 31/​08/​20 : Après de nombreux appels à l’aide du Louise-​Michel, l’ensemble des migrant·es à bord ont été transféré·es dimanche 30 août vers un autre navire, le Sea Watch 4, envoyé par l’ONG du même nom et MSF. 49 personnes en souffrance avaient été évacuées par les garde-​côtes italiens. La ville de Marseille a proposé d’ouvrir son port à l’équipage du navire affrété par Banksy.

C’était LA bonne nouvelle du vendredi matin. Le genre d’article que tout le monde a envie de partager, comme une note d’espoir et de solidarité dans le marasme mondial. D’après les informations du quotidien britannique The Guardian, un navire rose, parti d’Espagne le 18 août et baptisé Louise-​Michel sillonne actuellement les eaux méditerranéennes centrales, les voies les plus meurtrières du monde, pour secourir des migrant·es, principalement issu·es de Libye, qui tentent de rejoindre l’Europe. La particularité de ce bateau : il est décoré d’un graffiti réalisé[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
113 la foirfouille nushu capture ecran carts.net

Chine : le langage secret des femmes

Dans le district chinois de Jiangyong, un système d’écriture uniquement utilisé par les femmes a longtemps existé. Déclarations d’amitié, conseils, les mots de l’intime s’échangeaient entre amies et proches.