Dis, com­ment on fait les bébés ?

Une ques­tion de môme embar­ras­sante ? Des élé­ments de réponse, à des­ti­na­tion des parents et… de leurs marmots. 

101 Maume

1 – Pas d’âge pour être curieux·se

Mon petit, je te ras­sure : il n’y a rien de mal à poser des ques­tions sur la sexua­li­té, l’amour, l’intimité… Ce sont des choses qui font par­tie de la vie et c’est bien nor­mal de vou­loir com­prendre com­ment ça marche. Il y a même des gens dont le métier consiste à dis­cu­ter de ça avec les enfants. Comme Maëlle Challan Belval, direc­trice de l’institut Comitys, qui inter­vient dans les écoles lors de séances d’éducation à la vie affec­tive et sexuelle. À chaque fois qu’elle arrive dans une classe, « les enfants sont à la fois inti­mi­dés, intri­gués et hyper curieux. Quand ils com­prennent ce qui va faire l’objet de la séance, ils ont des ques­tions à n’en plus finir ! » raconte-​t-​elle. En fait, les petits qu’elle ren­contre se sentent sou­vent bien seuls face à ces sujets : « Ils disent qu’ils aime­raient pou­voir en dis­cu­ter avec leurs parents et, par­fois, ils me demandent : “Comment je pour­rais en par­ler avec eux ?” » Exactement comme toi !

2 -[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés