fbpx
Capture d’écran 2022 04 13 à 14.37.23

"Tu me play", le nou­veau clip flam­boyant de Juliette Armanet

Juliette Armanet dévoile ce mercredi un nouveau clip ardent avec Tu me play. Une nouvelle étincelle issue de l’incandescent Brûler le feu, sorti à la fin de l’année.

C’est un clip tout feu tout flamme qui sent bon les années 70. Le single de Juliette Armanet, Tu me play, dont le clip sort ce mercredi nous transporte au temps des pattes d’eph’ et des patins à roulettes. Car pour la première fois, Juliette Armanet nous offre un clip tourné à l’extérieur. « Pour [celui-ci], j’ai eu envie qu’on sente très simplement les émotions que je vis sur la route, en concert. Qu’on sente ce quelque chose qui avance sans cesse », explique l’artiste.

https://www.youtube.com/watch?v=rl4QZL9SuDk

Vêtue d’une veste en denim et d’un jean flare, Juliette Armanet a ressorti sa vieille paire de rollers du placard et avale les kilomètres en glissant les cheveux au vent dans les lacets d’une route déserte au coucher du soleil. Le constat est là : Juliette Armanet maîtrise son jeu de jambe aussi bien que ses chansons.

Ode à l’amour brûlant

Tu me play, issu de son incandescent album Brûler le feu, sorti fin 2021, est une ode à la liberté, à la vitesse mais surtout à l’amour. On le sait depuis ses débuts, avec Juliette Armanet, l’amour est conté sous toutes ses (boules à) facettes. Alors après avoir fait vibrer le dancefloor avec Le Dernier jour du disco, la chanteuse se penche cette fois sur la naissance de cette fièvre amoureuse qui la consume tout entière. 

Lire aussi I Juliette Armanet ravive la flamme avec son nouvel album "Brûler le feu"

Juliette Armanet a d'ailleurs composé le titre « un jour d’été, un jour de joie », précise-t-elle. On est certain que le clip provoquera ce même embrasement chez son public à qui l’artiste dédie d’ailleurs cette « déclaration d’amour » aussi puissante que solaire. « T’as mis le feu là dans ma tête », chante Armanet dans un savoureux mélange de grandes traversées et de paysages intérieurs dévalés à vitesse grand V. En trois mots : ça nous play !

Lire aussi I Juliette Armanet nous fait vibrer avec son dernier titre « Le dernier jour du disco »

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés
SELAH SUE PRESS LONG copie scaled 1

Selah Sue, per­so­na grata

Plutôt que de lutter avec ses différentes personnalités, l’artiste singulière fait dans son troisième album une force de son mental branché sur courant alternatif.