Delia Who, une musi­cienne géniale et… spoliée


Delia Derbyshire, pré­cur­seuse de la musique élec­tro­nique, a tra­vaillé avec Yoko Ono ou Paul McCartney et, sur­tout, a com­po­sé le géné­rique de la mythique série Doctor Who – sans jamais en être cré­di­tée de son vivant.

delia derbyshire radiophonic workshop 1965
© BRIAN HODGSON

« Ma pas­sion pour les sons abs­traits est venue des sirènes de raids aériens pen­dant le Blitz. » Cette intro­duc­tion à la musique un peu bru­tale défi­nit par­fai­te­ment Delia Derbyshire et son approche du qua­trième art. Cette ins­pi­ra­tion sin­gu­lière fera d’elle la créa­trice ano­nyme du géné­rique ico­nique de la série télé­vi­sée bri­tan­nique Doctor Who en 1963. Mais bien avant d’atteindre l’univers de la science-​fiction, Delia, née en 1937 à Coventry, étu­die­ra à Cambridge les mathé­ma­tiques et la musique. Diplôme en main, elle aban­donne les maths pour les partitions.

Kara Blake, réa­li­sa­trice du docu­men­taire The Delian Mode en 2009, détaille ses pre­miers pas dans le monde du tra­vail : « Elle a dû faire face aux bar­rières du genre, les femmes n’étaient pas prises au sérieux dans le monde de la musique. Le label Decca Records refuse sa can­di­da­ture, car il n’emploie pas de femme pour leurs stu­dios d’enregistrement. » À 24 ans, c’est fina­le­ment au Radiophonic Workshop (le dépar­te­ment sonore expé­ri­men­tal) de la BBC qu’elle com­mence sa car­rière, en 1962. Créé par une autre pré­cur­seuse, Daphne Oram, ce cabi­net de curio­si­tés com­pose des effets spé­ciaux sonores pour la radio et la télévision[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.