fbpx

Dans "Leur Algérie", Lina Soualem raconte le divorce de ses grands-​parents après 62 ans de mariage

Dans Leur Algérie, qui sort ce mer­cre­di, Lina Soualem a recueilli les témoi­gnages de ses grands-​parents qui ont divor­cé après 62 ans de mariage. Un film docu­men­taire atta­chant qui retrace le par­cours de deux Algérien·nes qui ont tout quit­té en 1950 pour s'installer en France.

la aff 40x60 a

Lina Soualem n’est pas seule­ment la fille de deux acteur·rice talentueux·se, Hiam Abbass et Zinedine Soualem. Elle est aus­si la petite-​fille ­d’Aïcha et Mabrouk Soualem, ses grands-​parents pater­nels, aux­quels elle consacre un docu­men­taire déli­cat, fluide (superbe tra­vail de mon­tage) et très ­atta­chant. À l’origine de sa démarche : la sépa­ra­tion d’Aïcha et Mabrouk… après soixante-​deux ans de mariage ! Lina s’étonne, Lina ques­tionne et c’est tout un pan de leur his­toire, faite d’exil (il et elle sont ­arrivé·es en Auvergne dans les années 1950) et de renon­ce­ments, qui se fis­sure. Difficilement. Car ce ne sont pas tant les mots qui parlent, ici, que les fous rires d’Aïcha ou les silences las de Mabrouk. à leur façon, il et elle révèlent bel et bien la vie chao­tique d’une géné­ra­tion ­d’Algérien·nes, né·es « sujets » – et non citoyen·nes – d’une France colo­niale peu sou­cieuse de leur iden­ti­té. Encore moins de leur parole. 

Leur Algérie, de Lina Soualem. 

Lire aus­si : "Leur Algérie", un docu­men­taire intime et poli­tique sur la sépa­ra­tion d'un couple âgé

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés