fbpx

« Hommes enceints » : cachez cette réa­li­té que je ne sau­rais voir

La campagne du Planning familial assurant les hommes trans enceints du fait qu'ils recevront un accueil respectueux au sein de l'association ne relève nullement de « l'idéologie woke » mais d'un principe de réalité, que les transphobes préfèrent nier.

QTQ37KLDDBB3LN6776B7FWBN4Y

ÉDITO. Mercredi 17 août, le dessinateur Laurier The Fox diffuse sur ses réseaux sociaux une campagne de communication du Planning familial dont il a réalisé le visuel et représentant un couple d'hommes dont l'un est trans et porte un enfant. Le message : « Au Planning, on sait que des hommes aussi peuvent être enceints. » L'enjeu, pour l'association d'information, de soins et de lutte pour les droits reproductifs : montrer aux hommes trans qui n'ont pas réalisé d'opération chirurgicale de réattribution sexuelle et qui donc peuvent mener à bien une grossesse qu'ils seront accueillis au Planning au même titre que les autres usager·ères pour être écoutés et conseillés.

Partager
Articles liés
travailler plus1

Tendance : et si on bos­sait moins ?

Si la gestion de carrière et la richesse économique ont du plomb dans l’aile, la réussite personnelle, elle, est de plus en plus plébiscitée par les salarié·es. Le changement, c’est maintenant ?