Quoi de meuf #175 : La "Drôle" de série de Fanny Herrero

Causette est par­te­naire du pod­cast Quoi de meuf. Ce dimanche, les jour­na­listes Pauline Verduzier et Anne-​Laure Pineau dis­cutent de Drôle, la série du moment.

1875 11444 POCHETTES EMISSIONS 46

Dans un épi­sode court et léger comme il en faut par­fois, Pauline Verduzier et Anne-​Laure Pineau échangent sur Drôle, cette nou­velle série Netflix. Sorti le 18 mars, lar­ge­ment pré­sen­té dans les métros pari­siens, le show en six épi­sodes se paie le luxe de sor­tir de la tête de Fanny Herero, enfant pro­dige du scé­na­rio hexa­go­nal. Aidée entre autres par la crème scé­na­ris­tique des pays limi­trophes – les suisses Marina Rollman et Thomas Wiesel ain­si que de la belge Fanny Ruwet – la co-​créatrice de Dix pour cent, série à suc­cès sur le milieu du ciné­ma fran­çais. Cette fois un autre pan du show-​biz est sur la sel­lette : l’univers du stand-​up. D’où le titre, qui est en fait le nom du Comedy-​club de la série, tenu par la sœur de Bling, star déchue de l'humour. Ici, montent sur scène des humo­ristes en tous genres, avec ceci en com­mun qu'iels se révèlent très attachant·es.

Bilan co(s)mique

Les deux chro­ni­queuses du pod­cast mettent de côté leur crush pour le per­son­nage de Nezir, afin de mieux dis­sé­quer les forces et les fai­blesses de la série avec sérieux. Concernant les pre­mières, l'humour for­cé­ment, et puis la sub­ti­li­té des per­son­nages, d'ailleurs. Loin de se pré­tendre color­blind, Drôle traite de l'identité de ses per­son­nages et des situa­tions qu'elles engendrent. En ce qui concerne les fai­blesses, quelques regrets sont poin­tés, comme de ne pas voir trai­té plus en pro­fon­deur le per­son­nage mal­me­né de Bling et ses pro­blèmes, d’addiction notam­ment. Et, sur un ton plus léger, les deux jour­na­listes se marrent en se remé­mo­rant une scène où Aïssatou et Nezir marchent, dis­cutent et mangent avec des baguettes, tout ça en même temps, « Je n'ai jamais vu ça à Paris ». La balance penche tou­te­fois lar­ge­ment vers le posi­tif. Comme quoi, on peut encore rire beau­coup, quand bien même on ne pour­rait plus rire de tout.

Écouter l'épisode
Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.