Le conseil de lec­ture d'Alain Mabanckou : « La Danse de Pilar », de Charline Effah

Chaque mois, un·e auteur·e que ­C­ausette aime nous confie l’un
de ses coups de cœur littéraires.

A Mabanckou © JF Paga Grasset
© J‑F. Paga /​Grasset

En 2015, j’avais décou­vert un roman d’à peine 140 pages signé par la Gabonaise Charline Effah et inti­tu­lé N’être. Parue aux édi­tions de La Cheminante, l’œuvre pas­sa mal­heu­reu­se­ment inaper­çue du grand public fran­çais, mais elle fait par­tie des textes étu­diés dans plu­sieurs dépar­te­ments d’études fran­co­phones des uni­ver­si­tés américaines. 

En 2018, Charline Effah a publié chez le même édi­teur La Danse de Pilar. La paren­té avec le roman pré­cé­dent est évi­dente : les deux traitent des rela­tions fami­liales, de leur com­plexi­té ou de leur dégé­né­res­cence. Dans N’être, l’héroïne, Lucinda, qui a connu une enfance des plus[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
LeChoix couvHD

Isabelle Hanne : « Avec ce roman, j'avais envie de rendre hom­mage à la vita­li­té de la résis­tance pro-​choice, par­ti­cu­liè­re­ment stig­ma­ti­sée dans cer­tains Etats américains »

Journaliste à Libération et correspondante aux Etats-Unis sous le mandat Trump, Isabelle Hanne livre avec Le Choix un premier roman lumineux et trépidant sur la résistance à la destruction du droit à l'avortement, dans un Texas aride et fou de dieu.

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.