fbpx
1200px Daniel BRIOT Incendie usine Lubrizol Rouen 2019 2020 2021 Paysages 009 20190926
© Daniel Briot

Un an après l’incendie de Lubrizol, les Rouennais demandent des comptes

Le 26 sep­tembre 2019, un incen­die se décla­rait dans l’usine de Lubrizol et les entre­pôts de Normandie Logistique, à Rouen, en Seine-​Maritime. Des consé­quences sani­taires et envi­ron­ne­men­tales tou­jours incon­nues, une enquête judi­ciaire qui n’avance pas, un an après, par­ti­cu­liers et asso­cia­tions sont plus que jamais mobi­li­sés. Ils réclament notam­ment un sui­vi sani­taire de la popu­la­tion.

Un an après, la colère des rive­rains de l’usine Lubrizol n’est pas retom­bée. « Nous dénon­çons le manque de prise en charge de la popu­la­tion, l’extrême négli­gence de nos ins­ti­tu­tions et de Lubrizol, ain­si que la mise en dan­ger de la vie d’autrui », explique Simon de Carvalho, copré­sident de l’Association des sinis­trés de Lubrizol. D’abord née sur Facebook, cette der­nière s’est créée dans la fou­lée de l’incendie face aux incom­pré­hen­sions et au manque d’information sur l’accident. « Notre col­lec­tif sou­haite faire la lumière sur cette catas­trophe sani­taire, sociale, éco­lo­gique, d’ampleur natio­nale, annonce-​t-​il. Nous acti­ve­rons tous les recours juri­diques pos­sibles à l’encontre de l’usine Lubrizol, deman­de­rons la répa­ra­tion de nos pré­ju­dices et la mise en place d’un plan de sui­vi[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
114 conseils crise climatique erik smits

Survivre entre potes

Dans «La Chute de l’empire humain», sorti le 20 août, dix figures de l’écologie confrontent leurs façons de se préparer aux pires heures de la crise climatique.
Un paquet de conseils utiles qu’on n’a pas l’habitude de lire.

125  DES VERTES ET DES PAS MURES  © Monique Broring

Déconsommation : répa­rer pour moins jeter

Nombre d’appareils finissent à la benne trop vite. En les bidouillant et en les soignant un peu plus, on éviterait pourtant un gaspillage gargantuesque. Des ateliers citoyens font le pari de nous l’apprendre.