fbpx
photo of underwater
© Jeremy Bishop

Sandra Métayer (Coalition eau) : « L’eau est de plus en plus consi­dé­rée comme un pro­duit finan­cier »

Lundi 22 mars, c’était la jour­née mon­diale de l’eau. Sandra Métayer, coor­di­na­trice de la Coalition Eau, qui regroupe 30 ONG fran­çaises, détaille les grands enjeux d’une res­source aus­si vitale que mena­cée. Interview.

Causette : Quel constat dressez-​vous en matière d’accès à l’eau ? 
Sandra Métayer : Le pre­mier défi, c’est la pos­si­bi­li­té d’obtenir l’eau potable pour un usage domes­tique et un bon assai­nis­se­ment. 2,2 mil­liards de gens dans le monde vivent sans eau bonne à boire et 4,2 mil­liards n’ont pas accès à une eau assai­nie cor­rec­te­ment. Dans beau­coup de pays en déve­lop­pe­ment, c’est aus­si un véri­table enjeu de san­té publique car la consom­ma­tion d’une eau mal trai­tée ou souillée par des matières fécales génère des mala­dies hydriques comme la diar­rhée, par­fois mor­telle. Il y a aus­si de grandes inéga­li­tés de genre qui découlent de ce pro­blème d’accès à l’eau. 

Causette : C’est-à-dire ?  […]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés