fbpx
blue and white desk globe on green grass field during daytime
©Guillaume de Germain

Le Giec publie son nou­veau rap­port sur les effets du réchauf­fe­ment climatique

Les scien­ti­fiques du Giec publient, ce 28 février, le deuxième volet de leur sixième rap­port. Un constat alar­mant consa­cré aux effets du chan­ge­ment cli­ma­tique sur les socié­tés humaines et les éco­sys­tèmes ain­si que les moyens de s’y adapter. 

Après le temps des faits, vient celui des effets. Le Groupe d’experts inter­gou­ver­ne­men­tal sur l’évolution du cli­mat (GIEC) vient de dévoi­ler, ce lun­di 28 février, le second volet de son sixième rap­port approu­vé par les 193 États membres de l’Organisation des nations Unies (ONU). Après un pre­mier volet publié en août 2021 sur les bases phy­siques du chan­ge­ment cli­ma­tique, les scien­ti­fiques se sont, cette fois, penché·es sur les impacts, les vul­né­ra­bi­li­tés et l’adaptation à la crise cli­ma­tique. C’est un bilan sombre, bien plus alar­mant que le pré­cèdent, que dressent 270 scien­ti­fiques du monde entier à par­tir de 34 000 études. Un rap­port de 4 000 pages qui risque tou­te­fois de voir sa por­tée limi­tée par la guerre qui fait rage actuel­le­ment en Ukraine. 

Que rete­nir alors de ce nou­veau rap­port ? Premièrement que le réchauffement[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés