« L’Affaire du siècle » : l’État sur le banc des accusés

Plus de deux millions de signatures. La pétition « L’Affaire du siècle », la plus populaire de l’histoire de France, soutient le recours en justice pour inaction climatique que s’apprêtent à déposer, courant mars, quatre ONG françaises contre l’État. Mais la justice peut-​elle sauver le climat ?

98 pétition affaire du siècle © Plainpicture
© Plainpicture

« On attaque l’État français en justice ! » Le 18 décembre 2018, quatre associations ont lancé une procédure pour assigner l’État français en justice. Motif : inaction face au changement climatique. Une première en France. « Nous observons un écart croissant entre les engagements pris par les États, les alertes des scientifiques et les actes, détaille Marie Toussaint, cofondatrice de l’association Notre affaire à tous, à l’origine du recours. Seuls seize États sur les 197 signataires de l’accord de Paris sont sur une trajectoire qui permettrait de le respecter. La France n’en fait pas partie. Or le réchauffement climatique est désormais perceptible sur notre[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
conti10552 1949nb17

Anita Conti : la chasse à la surpêche

Elle est la première femme océanographe française. Avec son appareil photo et ses carnets, elle a su se faire adopter par le monde fermé des marins et a contribué à la prise de conscience écologique sur la fragilité des océans.