fbpx

La pol­lu­tion cachée d'Internet et com­ment la limiter

Mise à jour du 3 jan­vier 2022 : Depuis le 1er jan­vier en France, les fac­tures Internet fixe et mobile com­portent une nou­velle don­née, celle de l'empreinte car­bone de l'utilisation des don­nées. Un décret publié au jour­nal offi­ciel le 23 décembre, com­plé­tant la loi de lutte contre le gas­pillage et à l’économie cir­cu­laire (AGEC) de 2020, y oblige désor­mais les opé­ra­teurs. Le mode de cal­culs, basé sur les tra­vaux de l'Ademe, est contes­té par les spé­cia­listes, bien que la pol­lu­tion de l'utilisation d'internet ne soit pas en cause.

Utiliser Internet a un fort impact quo­ti­dien sur notre empreinte car­bone. On vous explique pour­quoi et on vous donne des pistes pour limi­ter la casse.

click

« Ting ! » fait votre mes­sa­ge­rie : vous avez reçu un e‑mail ! Immatériel, rapide, silen­cieux, inodore, propre, moderne – et sur­tout sans effort –, l’univers d’Internet est for­mi­dable : un petit clic et hop, le monde vient à nous. Le pro­blème, c’est que chaque clic, comme cha­cune de nos actions, laisse une empreinte éco­lo­gique qui, mul­ti­pliée par des mil­liards, finit par peser lourd en gaz à effet de serre. Causette vous emmène dans les entrailles du réseau des réseaux, cet ogre dévo­reur d’énergie, et vous donne quelques tuyaux pour réduire votre pol­lu­tion et sau­ver Nénette (la Terre)… avec le sourire.

Les chiffres liés à Internet donnent le tournis :

1

Et pour­tant, aujourd’hui, seuls 42% de la popu­la­tion mon­diale sont connec­tés à Internet.

2
3Lemail

Lorsqu’on envoie un email à quelqu'un, comme ça va très vite, on pense tou­jours qu’il va tout droit d’un ordi­na­teur à l’autre, comme le vol d’un oiseau joli.

4

En fait, non.

5

En plus, pour faire le tour du monde, un e‑mail passe par tout plein d’appareils qui consomment tous de l’énergie et pro­duisent du gaz à effet de serre (prout !).

6

144 mil­liards d’e‑mails sont échan­gés chaque jour dans le monde. En plus, l’impact cli­ma­tique de l’e‑mail aug­mente avec le poids des pièces jointes et le nombre de destinataires.

7 1

Trente-​trois e‑mails de 1 Mo adres­sés à deux des­ti­na­taires par jour et par per­sonne, ça entraîne l’émission de 180 kilos de CO2 par an, ce qui équi­vaut à plus de 1 000 kilo­mètres par­cou­rus en voi­ture. Ça nous fait du 1,35 g par e‑mail, quand même. Et ce n’est pas tout : il y a d’autres impacts : l’envoi d’un e‑mail avec une pièce jointe de 1 Mo consomme 7,5 g équi­valent de fer, soit le poids d’une pièce de 1 euro.

7 B
8La requête

Utiliser un moteur de recherche – appelons-​le Voogle, au hasard – ça ne demande aucun effort. Et c’est bien ça le problème.

9

Mais, en vrai, une recherche, ça fait comme ça :

1- Vous « allez » sur la page du moteur de recherche (MDR)… et la page « vient » chez vous. 2- Vous tapez un mot-​clé des­sus. Là, les machines se mettent à chauf­fer (prout, prout) pour ana­ly­ser les don­nées indexées et vous ren­voyer des réponses. 3- Vous les consul­tez et cli­quez sur l’adresse qui vous convient. La page que vous avez choi­sie « vient » chez vous. 4- Ça y est, vous y êtes ! Pas si simple, hein ?

10

Alors que si vous avez préa­la­ble­ment indexé la page, ça fait comme ça :

11

1- Vous envoyez l’adresse de la page à votre héber­geur. 2- La page que vous avez choi­sie vient chez vous. 

Encore mieux : si vous l’avez sau­ve­gar­dée, la page est déjà chez vous !

12
13Conclusion

Indexez (ou archi­vez) les pages dont vous[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
causette127 483 hr fredlahache a

Révolution fémi­niste dans les campagnes

Un vent nouveau souffle sur les campagnes. Alors qu’un agriculteur sur deux atteindra l’âge de la retraite dans les cinq à dix ans, de plus en plus de femmes font le choix de ce métier. Ces nouvelles paysannes bouleversent les codes, réclament leurs...