fbpx

Économies d’énergie : est-​il juste de deman­der aux citoyen·nes de réduire leur consommation ?

Pour évi­ter d’éventuelles cou­pures ou ration­ne­ment de gaz et d’électricité, le gou­ver­ne­ment appelle la popu­la­tion à être « au rendez-​vous de la sobriété ».

Gaz russe aux abon­nés absents, parc nucléaire fran­çais en rade… L’hiver s’annonce rude en matière d’énergies. Pour évi­ter d’éventuelles cou­pures ou ration­ne­ment de gaz et d’électricité, le gou­ver­ne­ment appelle la popu­la­tion à être « au rendez-​vous de la sobrié­té ». Face à cette demande, les Français·es sont partagé·es : si 48 % estiment que bais­ser le chauf­fage chez soi est une bonne idée, 54 % jugent que les par­ti­cu­liers devraient faire moins d’efforts que les pro­fes­sion­nels. Et par­tout, la ques­tion revient : peut-​on faire peser la res­pon­sa­bi­li­té du chan­ge­ment sur les épaules des consommateur∙rices ?

Fd1dVR8X0AE6T u
Capture d'écran d'un tweet de BFM TV
sur la nou­velle mode ves­ti­men­taire du gouvernement

Alexia Soyeux

Coautrice d’une étude sur la res­pon­sa­bi­li­sa­tion des indi­vi­dus pour le cabi­net de conseil éco­lo Carbone 4

« Il ne faut pas faire la confu­sion entre aus­té­ri­té et[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
2313470

Environnement : des plantes d'intérieur pas si vertes

Elles embellissent nos intérieurs, envahissent nos comptes Instagram, nous remontent le moral : les plantes d’agrément sont partout et nous font du bien.Mais les conditions de production et de vente, elles, sont loin d’être green et sont néfastes à...