fbpx
Capture d’écran 2022 11 07 à 19.01.51
Emmanuel Macron lors de son discours à la COP 27 en Egypte, le 7 novembre 2022. ©Capture d'écran BFMTV

COP 27 : Antonio Gutteres évoque un "sui­cide col­lec­tif", Emmanuel Macron tance l'inaction des Etats-​Unis et de la Chine

Antonio Gutteres et Emmanuel Macron se sont expri­més, ce lun­di 7 novembre, à la tri­bune de la confé­rence mon­diale de l’ONU sur le cli­mat qui s’est ouverte hier à Charm el-​Cheikh, en Égypte. 

Deux dis­cours, deux ambiances. D'un côté, la ter­rible sen­tence du secré­taire géné­ral de l'ONU Antonio Gutteres, à l'occasion de son intro­duc­tion ce 7 novembre de la COP 27 qui se tient à Charm El-​Cheikh en Égypte depuis dimanche et jusqu’au 18 novembre : « L’humanité a un choix : coopé­rer ou périr. C’est soit un Pacte de soli­da­ri­té cli­ma­tique soit un Pacte de sui­cide col­lec­tif ». « Nous sommes sur l’autoroute vers l’enfer cli­ma­tique, avec le pied tou­jours sur l’accélérateur », a‑t-​il ajou­té afin d'exorter, une nou­velle fois, les Etats à agir. De l'autre, le dis­cours posi­tif et de bon aloi d'Emmanuel Macron, qui a réaf­fir­mé l’importance de la lutte contre le chan­ge­ment cli­ma­tique, ce lun­di 7 novembre, lors d’un dis­cours à la tri­bune de la COP 27, qui se tient à Charm El-​Cheikh en Égypte depuis dimanche[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés