fbpx

Convention citoyenne pour le climat : un gadget pour l’Élysée ?

Début avril, la Convention citoyenne pour le climat s’invitait dans les débats sur la stratégie de sortie de crise et envoyait à l’Élysée cinquante premières mesures de nature à « orienter le plan de relance vers la résilience de nos sociétés ». Mais pour le président, ce ne « sont à ce stade que des sources d’inspiration »

112 CONVENTION CITOYENNE ∏ Karoline Hjorth et Riitta Ikonen
© Karoline Hjorth et Riitta Ikonen

« Lors du discours à la Nation du 13 avril, Emmanuel Macron a fait une allusion à nos travaux quand il a appelé chacun à se “réinventer, [lui] le premier”, se souvient Agnès. Enfin, je n’en suis pas sûre, c’est ce que moi, j’ai bien voulu voir. » Agnès a 42 ans, vit dans le Val-​de-​Marne et est membre de la Convention citoyenne pour le climat. Comme la majorité des cent cinquante personnes y siégeant, Agnès a voté, début avril, lors d’une session en ligne pour que cinquante propositions soient envoyées de façon anti­cipée à l’Élysée, soit un tiers des cent cinquante attendues pour le mois de juin de cette mission citoyenne. Le 10 avril, la Convention expliquait qu’il était nécessaire qu’elle apporte « sa contribution dans les débats sur la sortie de crise » postcoronavirus sans attendre le vote final des propositions.

Tiré·es au sort selon des critères de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
capture decran 2020 06 10 a 16.16.14

Mary Anning : aux origines de la paléontologie

Peu reconnue pour ses recherches de son vivant, Mary Anning a pourtant activement participé à la preuve de l’extinction de certaines espèces. Au départ loisir pour amateurs éclairés, la paléontologie devient une discipline scientifique au XIXe...

jeanne barret madlla bare

Jeanne Barret, botaniste et embarquée clandestine

Cette botaniste est la première femme à avoir fait le tour du monde. Nous sommes au XVIIIe siècle, époque des grandes expéditions scientifiques sur les océans. Des aventures normalement réservées aux hommes. C’est pourquoi Jeanne Barret se déguisa...