fbpx
b4dcba49 e644 4101 ac84 64a466fc8984
© Mazzol

Pour Adèle Semelier, la jour­née mon­diale du sport fémi­nin est « l’occasion de mon­trer qu’il y a encore des inégalités »

À l'occasion de la Journée inter­na­tio­nale du sport fémi­nin, Causette a posé trois ques­tions à Adèle Semelier, joueuse de Nationale 1 de hand­ball au Bruguière Occitan Club et meilleure buteuse de sa catégorie.

Causette : Que pensez-​vous de la Journée inter­na­tio­nale du sport fémi­nin qui a lieu aujourd'hui ? 
Adèle Semelier : C’est une bonne ini­tia­tive, mais elle n’est pas assez recon­nue. Je pense que les prin­ci­pales concer­nées ne sont même pas au cou­rant. C’est bien de mettre en avant le sport fémi­nin pen­dant une jour­née, mais ça serait bien que ce soit le cas pour les 364 autres jours de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
billie jean king in action at the clairol crown tennis tournament at la costa resort in carlsbad california in april 1980

Billie Jean King, queen des courts

On ne compte plus ses innombrables trophées. Et pourtant, ce ne sont pas eux qui font de la tenniswoman Billie Jean King une véritable icône. Égalité salariale, sexisme sportif, visibilité LGBTQIA+ : elle était et est encore de toutes les luttes.