fbpx
Capture d’écran 2022 07 27 à 13.01.47
Capture d'écran d'une vidéo Twitter de l'équipe des Manly Sea Eagles du 24 juillet montrant le maillot arc-en-ciel.

Australie : un coach de rug­by s'excuse auprès de ses joueurs pour avoir vou­lu leur faire por­ter un maillot aux cou­leurs LGBT+

Sept rug­by­men de l’équipe des Manly Sea Eagles en Australie ont boy­cot­té un match déci­sif, contes­tant l’initiative de leur club de por­ter des maillots arc-​en-​ciel en sou­tien à la com­mu­nau­té LGBT+. 

En Australie, sept rug­by­men de l’équipe des Manly Sea Eagles ont pris la déci­sion de ne pas par­ti­ci­per au match contre les Sydney Roosters ce jeu­di 28 juillet, un match pour­tant cru­cial pour se qua­li­fier dans la suite du pres­ti­gieux cham­pion­nat de la National Rugby League (NRL). La rai­son évo­quée : leur refus de se vêtir d’un maillot aux cou­leurs LGBT+. L’initiative menée par le club, la toute pre­mière de l’histoire de la Rugby League aus­tra­lienne, par­tait de l’intention de « sou­te­nir l’activisme et les droits humains liés au genre, à la culture, à l'ethnie, et aux mou­ve­ments LGBT+ », comme l'a rap­pe­lée l’entraîneur de l'équipe, Des Hasler, lors d’une confé­rence de presse mar­di 26 juillet. 

Les sept joueurs – Josh Aloiai, Jason Saab, Christian Tuipulotu, Josh Schuster, Haumole Olakau’atu, Tolu Koula et Toafofoa Sipley – ont jus­ti­fié leur boy­cott en invo­quant leurs convic­tions reli­gieuses et cultu­relles. Leur déci­sion fait écho, côté fran­çais, au refus simi­laire du foot­bal­leur du PSG, Idrissa Gueye, d’arborer un maillot au flo­cage arc-​en-​ciel lors de la jour­née dédiée à la lutte contre l’homophobie le 14 mai dernier. 

Lire aus­si : Julien Pontes du col­lec­tif Rouge Direct : « Le refus d’Idrissa Gueye est révé­la­teur d’une homo­pho­bie sys­té­mique dans le football »

Rétropédalage du coach

Le coach des Manly Sea Eagles, Des Hasler, a donc pris la parole le mar­di 26 juillet pour faire le point sur cette situa­tion qui défraye la chro­nique dans le pays. L’entraîneur s’est excu­sé pour les « graves erreurs » com­mises par le club, en admet­tant qu’il y avait eu « peu de consul­ta­tion ou de col­la­bo­ra­tion avec les joueurs concer­nés » pour déci­der du port du maillot LGBT+, comme le rap­porte le média spor­tif aus­tra­lien Fox Sports. Des Hasler a même pré­sen­té ses excuses aux sept rug­by­men en expli­quant qu’ils ont été « néga­ti­ve­ment affec­tés après avoir décou­vert seule­ment cette semaine » qu’ils devraient por­ter un tel jersey. 

Le capi­taine des Manly, Daly Cherry-​Evans a éga­le­ment sou­te­nu ses sept coéqui­piers durant la confé­rence de presse, même s’il ne par­tage pas leur choix : « En tant que per­sonne, nous avons le droit de déci­der de nos propres actions. Avec ces actions, leurs consé­quences et leurs réper­cus­sions, nous devons sim­ple­ment nous assu­rer que les choses ne dégé­nèrent pas, et nous ferions mieux de soutenir[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés