fbpx
Capture d’écran 2022 07 27 à 13.01.47
Capture d'écran d'une vidéo Twitter de l'équipe des Manly Sea Eagles du 24 juillet montrant le maillot arc-en-ciel.

Australie : un coach de rug­by s'excuse auprès de ses joueurs pour avoir vou­lu leur faire por­ter un maillot aux cou­leurs LGBT+

Sept rug­by­men de l’équipe des Manly Sea Eagles en Australie ont boy­cot­té un match déci­sif, contes­tant l’initiative de leur club de por­ter des maillots arc-​en-​ciel en sou­tien à la com­mu­nau­té LGBT+. 

En Australie, sept rug­by­men de l’équipe des Manly Sea Eagles ont pris la déci­sion de ne pas par­ti­ci­per au match contre les Sydney Roosters ce jeu­di 28 juillet, un match pour­tant cru­cial pour se qua­li­fier dans la suite du pres­ti­gieux cham­pion­nat de la National Rugby League (NRL). La rai­son évo­quée : leur refus de se vêtir d’un maillot aux cou­leurs LGBT+. L’initiative menée par le club, la toute pre­mière de l’histoire de la Rugby League aus­tra­lienne, par­tait de l’intention de « sou­te­nir l’activisme et les droits humains liés au genre, à la culture, à l'ethnie, et aux mou­ve­ments LGBT+ », comme l'a rap­pe­lée l’entraîneur de l'équipe, Des Hasler, lors d’une confé­rence de presse mar­di 26 juillet. 

Les sept joueurs – Josh Aloiai, Jason Saab, Christian Tuipulotu, Josh Schuster, Haumole Olakau’atu, Tolu Koula et Toafofoa Sipley – ont jus­ti­fié leur boy­cott en invo­quant leurs convic­tions reli­gieuses et cultu­relles. Leur déci­sion fait écho, côté fran­çais, au refus simi­laire du foot­bal­leur du PSG, Idrissa Gueye, d’arborer un maillot au flo­cage arc-​en-​ciel lors de la jour­née dédiée à la lutte contre l’homophobie le 14 mai dernier. 

Lire aus­si : Julien Pontes du col­lec­tif Rouge Direct : « Le refus d’Idrissa Gueye est révé­la­teur d’une homo­pho­bie sys­té­mique dans le football »

Rétropédalage du coach

Le coach des Manly Sea Eagles, Des Hasler, a donc pris la parole le mar­di 26 juillet pour faire le point sur cette situa­tion qui défraye la chro­nique dans le pays. L’entraîneur s’est excu­sé pour les « graves erreurs » com­mises par le club, en admet­tant qu’il y avait eu « peu de consul­ta­tion ou de col­la­bo­ra­tion avec les joueurs concer­nés » pour déci­der du port du maillot LGBT+, comme le rap­porte le média spor­tif aus­tra­lien Fox Sports. Des Hasler a même pré­sen­té ses excuses aux sept rug­by­men en expli­quant qu’ils ont été « néga­ti­ve­ment affec­tés après avoir décou­vert seule­ment cette semaine » qu’ils devraient por­ter un tel jersey. 

Le capi­taine des Manly, Daly Cherry-​Evans a éga­le­ment sou­te­nu ses sept coéqui­piers durant la confé­rence de presse, même s’il ne par­tage pas leur choix : « En tant que per­sonne, nous avons le droit de déci­der de nos propres actions. Avec ces actions, leurs consé­quences et leurs réper­cus­sions, nous devons sim­ple­ment nous assu­rer que les choses ne[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
RR karli A 1

Patin : Les fémi­nistes en roues libres

Il a suffi du buzz de quelques vidéos stylées de roller pendant le confinement pour que le monde entier se mette au patin. En particulier, les queers et les féministes. Retour aux racines d’un sport très politique, qui doit beaucoup aux communautés...