fbpx

Recette : le gâteau à l'orange

Chaque Noël, vous hal­lu­ci­nez face à la pupille inerte de dépit de vos enfants quand ils découvrent leur orange dans leurs sou­liers. Celle que votre belle-​sœur leur offre inva­ria­ble­ment et qui, cette année, a déci­dé de pas­ser la semaine chez vous. Comme vous ne savez jamais com­ment les pré­pa­rer, cette recette vous épar­gne­ra de lui faire la converse pen­dant une heure et ravi­ra les papilles de toute la famille. 

gateauorange 3 a
© Anne Bouillot pour Causette

1. Mise dans l’ambiance
Vous le savez, votre belle-​sœur a pas­sé vingt-​quatre matins à tenir à jour le calen­drier de l’Avent confec­tion­né par ses élèves du caté­chisme ; vingt-​quatre jours à dépous­sié­rer chaque san­ton pour obte­nir les com­pli­ments de ses convives sur la splen­deur de sa crèche ; vingt-​quatre jours à bro­der les abé­cé­daires pour ses neveux et nièces, puis les serviettes-​éponges « Elle » et « Lui » pour leurs parents. Vous ne pouvez[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
elderly woman listening to headphones. exterior day park setting

Ma voi­sine, l'enchanteuse

Ma voisine Mona est chanteuse. Elle est toujours de bonne humeur. Quand j’ai le blues, le soir, je descends chez elle pour qu’elle me parle de rock...

Gougere Olympe

Les gou­gères d’olympe

C’est en Bourgogne, chez une vieille tante veuve, les volets tirés pour échapper à la canicule, un guignolet sans glace à la main, que vous avez découvert les gougères ? Celles-ci honorent l’autrice Olympe de Gouges, pionnière du féminisme et de...

TequilaPaf5

La tequi­la FAP

Vert et fuchsia comme sa robe Desigual déformée après avoir perdu vingt ans à essayer de rentrer, comme ses amis pédés, dans du 36 ; plus antioxydant que son indispensable anticernes les lendemains de tournée des bars gays, ce cocktail rend hommage...