fbpx

Le mi-​queer au chocolat

C’est ainsi que le chocolat fut perçu en France jusqu’au XIXe siècle. Aujourd’hui, le mi-​cuit fait l’unanimité en matière de dessert, quels que soient notre sexe et notre genre. Alors, laissez s’exprimer, sans vous donner de coups de fouet, votre côté dirty et sluty qui rêve de cuir et voit la vie en queer.

miqueer 47 bis 1
© Anne Bouillot

1. Préparation 

Préchauffez le four à 180 °C. Râpez le gingembre et le citron en zestes, et pressez un demi-​citron. Au bain-​marie, faites fondre le chocolat, 100 g de beurre doux et 25 g de beurre salé à feu très doux. Le secret d’un chocolat onctueux à souhait et parfaitement malléable réside dans sa fonte lente. Ajoutez‑y les zestes, le jus de citron et le gingembre. Pendant que la casserole chill hors du feu, battez énergiquement les œufs et le sucre dans un saladier et ajoutez la farine en pluie, puis la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
black and gray stethoscope

L’enfermière

Ce dimanche d’hiver, je dévore une série sur une infirmière sadique et ­calculatrice qui manie le pic à glace avec dextérité quand, soudain, une douleur fulgurante me transperce le dos, puis le ventre. Je hurle, tente de réviser rapidement tout...

raviolear 29 vanne 2ok

Raviolear

Peintre, mannequin, muse, disco queen, comédienne... Vous êtes tout ça à la fois ? Vous allez vénérer ces raviolears farcis de roquette, poivrée comme votre voix au réveil après une nuit backstage dans les bras de Mick Jagger.

terrinedion 1 A

La terrine Dion

« Si tout zappe et lasse, les amours aussi passent. » Alors consolez-vous, non pas dans les robes de Maman, mais dans celles de Céline : pas besoin de « formule magique ni de marabout d’Afrique » pour réaliser cette recette québécoise. Sachez...