La terrine Dion

« Si tout zappe et lasse, les amours aussi passent. » Alors consolez-​vous, non pas dans les robes de Maman, mais dans celles de Céline : pas besoin de « formule magique ni de marabout d’Afrique » pour réaliser cette recette québécoise. Sachez toutefois que si vous « changer en or » n’a pas suffi, pas sûr que vous fassiez revenir l’être aimé avec du pâté.

terrinedion 1 A
© Anne Bouillot

1. On travaille son rôle

Tout en sobriété, façon Céline. Pliez les genoux, jetez avec énergie vos cheveux filasses en arrière, écartez les bras, revêtez la plus discrète de vos robes longues à paillettes et, tout en nettoyant les traces de doigts sur le boîtier, réécoutez D’eux, le meilleur album de Céline, entièrement écrit par Jean-​Jacques Goldman. Après tout, il n’y a pas de mal à revivre votre printemps 1995.

2. Préparation 

Quarante-​huit heures[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
gateauorange 3 a

Gâteau à l’orange : un papa, une maman

Chaque Noël, vous hallucinez face à la pupille inerte de dépit de vos enfants quand ils découvrent leur orange dans leurs souliers. Celle que votre belle-sœur leur offre invariablement et qui, cette année, a décidé de passer la semaine chez vous...