fbpx
6d8a23ee c26f 4583 952e c6fddc1692bb
Représentation des femmes bénéficiaires du projet Re-Creation © Damien Carduner

Avec l'association Loba, la danse se fait thé­ra­pie pour les femmes vic­times de vio­lences en temps de conflit

À l’occasion de la jour­née inter­na­tio­nale pour l'élimination de la vio­lence sexuelle en temps de conflit ce 19 juin, Causette a ren­con­tré Héloïse Onumba-​Bessonnet, res­pon­sable du pro­jet artis­tique Re-​Creation. Un pro­jet ambi­tieux : uti­li­ser la danse comme outil de thé­ra­pie pour accom­pa­gner les femmes vic­times de violences. 

Pour com­prendre Re-​Creation by Loba, il faut remon­ter à sa genèse. Le co-​fondateur de l'association Loba, Bolewa Sabourin, est dan­seur franco-​congolais. En 2016, il a ren­con­tré le gyné­co­logue congo­lais Denis Mukwege, qui répare les femmes vic­times de muti­la­tions géni­tales. Le doc­teur lui a fait com­prendre que la psy­cho­thé­ra­pie clas­sique ne fonc­tion­nait pas sur ses patientes vic­times de viol de guerre. Le jeune homme a réa­li­sé que la danse pou­vait ser­vir de thé­ra­pie à ces femmes. Il a alors pro­po­sé, au Congo, des cours de danse qui étaient sui­vis de groupes de parole pen­dant des ses­sions de deux semaines. Selon le psy­cho­logue qui a enca­dré les séances, raconte Bolewa Sabourin, la parole était beau­coup plus libé­rée car les femmes avaient eu le temps de faire groupe, de faire cohé­sion, grâce à la danse. Lorsque le cho­ré­graphe retourne à Paris convain­cu par le poten­tiel de cette thé­ra­pie, il fonde le pro­jet Re-​Creation, por­té par son asso­cia­tion Loba.

f2586ca2 12db 4f35 b896 5f96f3e5d5d4
Héloïse Onumba © DR

Depuis, l'association s'est notam­ment spé­cia­li­sée sur les vio­lences sexuelles en temps de conflit. À l'occasion de la jour­née mon­diale de lutte contre les viols de guerre, Loba orga­nise le 22 juin une confé­rence “Femmes & san­té men­tale”, qui trai­te­ra de ce sujet. Rencontre avec la res­pon­sable du pro­jet Re-​Creation, Héloïse Onumba-Bessonnet. 

Causette : Pouvez-​vous vous pré­sen­ter ? Comment en êtes-​vous venue à tra­vailler pour l’association Loba ?
Héloïse Onumba-​Bessonnet : Je suis vic­ti­mo­logue, Franco-​congolaise, spé­cia­li­sée sur les vio­lences de genre en temps de conflit, surtout[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
hs12 trotula de salerne capture ecran anecdotes historiques.com

Trotula de Salerne : spé­cu­lum et fabliaux

Figure du Moyen Âge devenue symbole de l’invisibilisation des femmes dans l’histoire des sciences, Trotula de Salerne aurait été une brillante professeure de médecine italienne et l’autrice du premier traité de gynécologie jamais écrit.