Publicité

Very bad tripes

Militant de la lutte contre le sida, le Dr Kpote intervient depuis une vingtaine d’années dans les lycées et centres d’apprentissage d’Île-de-France comme « animateur de prévention ». Il rencontre des dizaines de jeunes avec lesquel·les il échange sur la sexualité et les conduites addictives. 

wojtas
© K. Wojtas

Le 8 mars dernier, Journée internationale des droits des femmes, j’ai affûté mes punchlines de militant pour ferrailler avec des membres du bras armé du « zoolocauste », comme les qualifient les ultra véganes : une classe de jeunes en CAP boucherie. Du coup, évoquer les discriminations avec ces nouveaux ennemis du climat allait dans le sens de l’actu. Sur le ­chemin, j’apprenais, à la radio, que « bienveillance » avait été élu mot de l’année 2018 par les internautes, battant sur le fil le mot « climat » ! Je me suis dit que l’info pourrait dépanner en cas d’échanges trop saignants. Un sentiment de nostalgie m’envahissait puisque, dix-​huit ans auparavant, j’avais été dépucelé professionnellement dans ce CFA par un groupe sévèrement burné. Cette fois, la présence de six filles[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
chuttersnap xNCRkHVEqMY unsplash

Bonne année sa maire

On ne naît pas maire, on le devient. C’est ce que dit ma copine Julie, qui se présente aux élections municipales. Et elle fait grincer beaucoup de dents…