fbpx
thumbnail pest control tania franco klein a
©Tania Franco Klein

Vaccin : piqûre d'angoisse

Chaque mois, Cathy Yerle nous parle des choses de la vie.

"Les vac­cins et moi, on a tou­jours entre­te­nu une rela­tion ambi­guë. Quand j’étais enfant, celle qui me piquait, c’était ma mère, infir­mière de son beau métier. Les jours d’in­jection, j’étais tiraillée entre ma ­pho­bie des aiguilles et la douce ­pro­messe des mains mater­nelles tendres et fraîches sur mon front brû­lant.

À mon tour deve­nue mère, mon his­toire avec la vac­ci­na­tion enta­ma un mau­vais tour­ment lorsque le fruit de mes entrailles, encore[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
112 katy yerle kourtney roy

Aux femmes, citoyens !

Les libérations de juin passent et ne se ressemblent pas. Aujourd’hui, ce ne sont pas des troupes alliées qui défilent à travers le pays, mais une marée humaine masquée, chantante et féminine.

98 cathy yerle © Plainpicture

Attaquer mars en beau­té

La dépression hivernale ne m’ayant pas épargnée, je m’oblige à « mars-attaquer » le printemps énergiquement à l’aide d’une carte cadeau « remise en forme »…