Capture d’écran 2020 05 26 à 11.07.19
© Shutterstock

Témoignages : bonnes poires d’un soir

Ô rage, ô désespoir ! On a fait de vous la plus belle des quiches,
la plus crémeuse des tartes. Pas d’bol, ça arrive à tout le monde. Tour d’horizon de vos récits d’arnaques, tromperies et autres foutages de gueule les plus gratinés ou les plus bouleversants.

L’amie prodigieuse

Lena*, 46 ans

« Un jour, en vacances en Bretagne, je reçois un mail très bref de mon amie Anne qui me dit qu’elle est coincée, sans téléphone et sans argent, en Belgique et qu’elle a besoin de mon aide. C’est con, mais je réagis au quart de tour. 300 euros ? Chance, pour une fois j’ai un peu d’argent sur mon compte. Je me pointe sur ses instructions au tabac du village pour lui faire le virement. Je repère le regard dubitatif du buraliste, mais reste déterminée. C’était tellement évident de dépanner mon amie ! On se connaît depuis dix-​sept ans. Jamais elle ne m’avait demandé un truc pareil, c’est qu’elle était en urgence grave. Je lui envoie un SMS pour la tenir informée de l’opération. Elle me rappelle, affolée. Et là, je comprends… Ce qu’Anne comprend, elle, c’est que je suis une vraie amie, prête à l’aider sans réfléchir. Il y a des gens sur lesquels on compte profondément. Voilà la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés