fbpx

Stéphane Bern et Lorànt Deutsch, les fous de rois

Stéphane Bern et Lorànt Deutsch squattent depuis des années les émis­sions d’histoire à la télé en fai­sant la part belle aux têtes cou­ron­nées. Et lorsque nos deux roya­listes s’attaquent à la Révolution fran­çaise, c’est avec un mépris sou­ve­rain pour le peuple. Provoquant la colère des his­to­riens, dont Guillaume Mazeau.

HS10 STEPAHEN BERN ET LAURENT DEUTSCH © Manon Weiser pour Causette
© Manon Weiser pour Causette

Guillaume Mazeau, maître de confé­rences en his­toire à l’université Paris‑I Panthéon-​Sorbonne, est com­mis­saire d’expositions et conseiller his­to­rique pour le théâtre et la télé­vi­sion. Il a repen­sé le par­cours de la Conciergerie sur l’île de la Cité à Paris et a exper­ti­sé le pro­jet d’un par­cours per­ma­nent lié à la Révolution fran­çaise, dans les rues de la capi­tale. Interview.

Causette : Cela vous pose-​t-​il un pro­blème que deux roya­listes réa­lisent une émis­sion sur la Révolution fran­çaise ?
Guillaume Mazeau : Ce qui me gêne, c’est sur­tout que ce point de vue n’est jamais expli­ci­té, alors qu’il a des effets très lourds sur la manière de rela­ter les évé­ne­ments. Dans l’émission Laissez-​vous gui­der. Au cœur de la Révolution fran­çaise, celle-​ci est vue à tra­vers Louis XVI et Marie-​Antoinette. Comme[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
woman 5146029 960 720

Vacances : elles ont choi­si de par­tir seules

Ninon, Aurélie et Chloé ont entre 26 et 28 ans. Comme de plus en plus de femmes, elles ont choisi les vacances en solo. Entre peur de la solitude, ouverture à l’autre et sécurité, elles nous racontent cette expérience émancipatrice.