Plan drogues : de la poudre de perlimpinpin

Militant de la lutte contre le sida, le Dr Kpote intervient depuis une vingtaine d’années dans les lycées et centres d’apprentissage d’Île-de-France comme « animateur de prévention ». Il rencontre des dizaines de jeunes avec lesquel·les il échange sur la sexualité et les conduites addictives.

Contrairement aux apparences, Macron et Castaner se révèlent être de vrais nostalgiques des seventies ! Pour preuve, ils renforcent la fameuse loi de 1970, celle qui pénalise les usagers de drogues, faisant de notre pays l’un des plus répressifs en Europe depuis près de cinquante ans. Là où, ailleurs, le modèle prohibitionniste semble avoir fait son temps, la France se montre à la traîne, bien ancrée dans ses représentations culturelles, celles d’irréductibles Gaulois qui ripaillent et se torchent au pinard, sans la moindre empathie pour les « teufeurs », supposés drogués notoires et balancés dans la Loire.

Le 17 septembre, le flic en chef, Castaner, présentait donc à la presse son « plan national de lutte contre les stupéfiants », promettant des actions coordonnées de « l’international à la cage d’escalier ».[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
JessicaPettway SamanthaCabreraFriend Turkey Dinner

Embûche de Noël

En temps normal, je m’aime bien. Et puis, il y a les repas de famille. Là, je me cherche, je déborde et je me déteste…

99 Cathy Yerle © Mycose

Mammo mia

En avril, ne te découvre pas d’un fil. Et pourtant, je suis là, nue comme un ver, les pieds dans les étriers et les seins à l’air, face à ma gynécologue…

Écrit par Anna Cuxac