fbpx
Publicité

Pédophilie dans l’église : prendre le diable par les couilles

sardinia kidnapping valeria cherchi
© Valeria Cherchi

Militant de la lutte contre le sida, le Dr Kpote intervient depuis une vingtaine d’années dans les lycées et centres d’apprentissage d’Île-de-France comme « animateur de prévention ». Il rencontre des dizaines de jeunes avec lesquel·les il échange sur la sexualité et les conduites addictives. 

L’affaire Preynat, prêtre pédophile lyonnais condamné à cinq ans de prison ferme en mars, a secoué l’opinion publique, mais aussi les fondations de toute l’Église. À vol de corbeaux de la capitale des Gaules, le diocèse de Valence a pris le diable par les cornes et les couilles, en créant un poste à temps complet de référente diocésaine pour l’Éducation affective, relationnelle et sexuelle (EARS) ! Une première en France qui mérite qu’on s’y arrête, d’autant plus que sur le reste du territoire, les diocèses s’appuient sur des temps partiels ou des personnes qui ont d’autres missions que l’EARS. Avec trente ans de terrain auprès de l’éducation catholique et une formation de conseillère conjugale et familiale, Brigitte Roudière avait le profil idéal et c’est elle que le diocèse a choisie. Jointe par téléphone, elle explicite son rôle : en plus des animations scolaires, elle va mettre en place des[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
chuttersnap xNCRkHVEqMY unsplash

Bonne année sa maire

On ne naît pas maire, on le devient. C’est ce que dit ma copine Julie, qui se présente aux élections municipales. Et elle fait grincer beaucoup de dents…