fbpx
person standing near brown concrete wall
© Scott Webb

« Mon lycée idéal m’encouragerait à créer, inven­ter, défendre des causes, inté­grer des asso­cia­tions et ren­con­trer des gens dif­fé­rents »

Causette est par­te­naire de Lettres d’une géné­ra­tion, un site sur lequel les adolescent·es et jeunes adultes fran­co­phones sont invité·es à écrire une lettre à un des­ti­na­taire qui ne peut pas répondre. Toutes les deux semaines, Causette publie l’une de ces mis­sives. Dans ce troi­sième épi­sode, Léna, lycéenne bor­de­laise, dit ses quatre véri­tés à l’Éduca­tion natio­nale.

Vous avez entre 15 et 25 ans et sou­hai­tez par­ti­ci­per au pro­jet Lettres d’une géné­ra­tion ? Écrivez-​leur par là !

“Aujourd’hui, voi­ci ce que nous a dit notre prof de fran­çais : « Votre intel­li­gence doit être conforme au sys­tème sco­laire. » Voilà ce qu’on nous apprend. Nous devons entrer dans des moules. L’intelligence, c’est donc pen­ser comme tout le monde ? Cette phrase ter­rible, elle cogne dans ma tête et prend toute la place.

Votre sys­tème sco­laire ne nous laisse pas la place pour nous expri­mer. C’est très fer­mé d’esprit. Les profs sont là pour nous dire quoi pen­ser plu­tôt que pour entendre ce qu’on a à dire. Cette prof parle de nos intel­li­gences, mais elle ne cherche pas à les connaître. Rien n’est fait pour nous don­ner confiance. On subit les cours, les contrôles, les exa­mens sans avoir le temps de décou­vrir.

J’aimerais qu’on me regarde, et qu’on voie toutes mes forces. Qu’on m’encourage à être mieux dans ma peau. Ce serait ça, mon lycée idéal. On nous encou­ra­ge­rait à créer, à pro­duire, à inven­ter, à défendre des causes, à être dans des asso­cia­tions, à voya­ger et à ren­con­trer des gens dif­fé­rents, plu­tôt que de res­ter assis sur une chaise toute la jour­née.

Ne vous trom­pez pas, je suis plu­tôt bonne élève. Je ne sais pas si ce qu’a dit cette prof est votre mot d’ordre. Si c’est le cas, laissez-​moi vous dire que vous nous envoyez dans le mur.”

Léna, Bordeaux

Lettre d'une géné­ra­tion, épi­sode 2 : « Lettre à un enfant que je n’aurai jamais »

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés