fbpx

Mécanique des fluides

119  les choses de la vie  thibault leveque
©Thibault Leveque

« Jeanne et moi on est amies d’enfance « à la vie, à la mort » depuis notre pre­mier amour par­ta­gé, Léo, le beau gosse du CP. Mis à part Léo, on a aus­si par­ta­gé les jeux, ­l’adolescence, les rêves, les pre­mières fois. 

On aimait beau­coup la liber­té, les moby­lettes, les olives aux anchois, la vie qui va vite, qui donne des fris­sons, se mettre la tête à l’envers, en musique, en joints, en alcool. On a connu beau­coup de fins de soi­rées épiques, titu­bantes, on se fichait des matins dou­lou­reux, le crâne lourd et la pau­pière gon­flée. On était jeunes, ivres, invincibles. 

Et puis je suis par­tie ailleurs faire les études, une vie, des enfants. Elle est res­tée au vil­lage. À chaque retour au bled, je voyais Jeanne. Inchangée, tou­jours libre, sans famille.

À chaque fois, nous avions de nou­veau 15 ans, on met­tait la musique à fond, on pogo­tait dans un nuage de fumée en éclu­sant des litres de bière tout en hur­lant les refrains en mau­vais anglais. 

Mon foie met­tait de plus en plus de temps à s’en remettre, mais Jeanne pou­vait recom­men­cer dès le len­de­main midi à décap­su­ler les bou­teilles avec son bri­quet, parce qu’« il faut vite ral­lu­mer la chau­dière si tu[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
MG 4618 3

Radio Sexe : ni queue ni tête

Dans le talk-show Radio Sexe, de jeunes auditeurs présélectionnés exposent leurs problèmes de cul. Mais force est de constater que l’équipe d'animateurs est loin de maîtriser son sujet.

115 kpote wojtas karolina

Requiem for a LOL

Ce mois-ci, Dr Kpote s’interroge sur la colère de la société contre l’utilisation par les jeunes du protoxyde d’azote à des fins récréatives.