Mayotte : « Parfois, ici, on n’a pas l’impression que c’est la France »

Témoignage d’Anouk, infirmière, à Mamoudzou.

112 le Covid19 vu dailleurs Anouk ∏ DR
© DR

« Je suis infirmière au centre hospitalier de Mamoudzou, à Mayotte, depuis un peu plus d’un an. Normalement, je travaille en médecine ambulatoire, avec les patients atteints de cancer, mais depuis début avril, je suis en secteur Covid pour faire face à ­l’afflux de malades. Ici, le coronavirus est apparu fin mars, aujourd’hui, on compte 739 cas *, 44 personnes hospitalisées, 9 décès, et je[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés