fbpx
mirror
© Juuso Westerlund.

La chro­nique du Dr Kpote : ras le fem !

Militant de la lutte contre le sida, le Dr Kpote inter­vient depuis une ving­taine d’années dans les lycées et centres d’apprentissage d’Île-de-France comme « ani­ma­teur de pré­ven­tion ». Il ren­contre des dizaines de jeunes avec lesquel·les il échange sur la sexua­li­té et les conduites addic­tives. Ce mois-​ci, il raconte sa ren­contre avec des jeunes gar­çons issus d'un lycée de l'Essonne (91).

« Monsieur, fran­che­ment, on en a marre du fémi­nisme. La prof de fran­çais nous a fait l’année des­sus ! À l’oral ? Le fémi­nisme ! À l’écrit ? Le fémi­nisme ! Limite elle nous sui­vait à la can­tine pour nous faire bouf­fer du fémi­nisme ! Alors si on peut par­ler d’autre chose, allez‑y ! – On peut cau­ser sida, her­pès ou blen­no, si ça peut te détendre ! » lui ai-​je répon­du. Et son visage s’est illu­mi­né. La chtouille plu­tôt que le fémi­nisme, la pus­tule plu­tôt que l’ablation, le mec avait bel et bien pris le par­ti de sau­ver une par­tie de ses par­ties ! 

Ce ras-​le-​bol expri­mé par un lycéen de l’Essonne révèle un sen­ti­ment qui croît dans la gent mas­cu­line, toutes géné­ra­tions confon­dues. La satu­ra­tion des hommes cis­genres devant la défer­lante de comptes[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
115 kpote wojtas karolina

Requiem for a LOL

Ce mois-ci, Dr Kpote s’interroge sur la colère de la société contre l’utilisation par les jeunes du protoxyde d’azote à des fins récréatives.

thumbnail pest control tania franco klein a

Vaccin : piqûre d'angoisse

Chaque mois, Cathy Yerle nous parle des choses de la vie. "Les vac­cins et moi, on a tou­jours entre­te­nu une rela­tion ambi­guë. Quand j’étais enfant, celle qui me piquait, c’était ma mère, infir­mière de son beau métier. Les jours d’in­jection...

IMG 3140 “pastel struggle”

Marcel et les made­leines

Après un été passé à chercher Tonton Marcel qui n’en finit pas de se perdre, décision est prise : Tonton va faire sa rentrée… à la maison de retraite