fbpx

La chro­nique de Cathy Yerle | Chat-​charge mentale

jumping cats

Le jour où Fiston est par­ti de la mai­son, j’étais très pré­oc­cu­pée par cette his­toire de syn­drome du nid vide que le bon sens popu­laire m’avait ven­du comme irré­mé­diable. Alors, j’ai déci­dé de prendre un chat.

C’est super un chat. Surtout au début. C’est tout petit, c’est joueur, c’est câlin, ça ron­ronne, ça mor­dille, ça grif­fouille. Moi, j’ai pris un mâle en hom­mage à Fiston. Le sou­ci, c’est qu’au bout de quelques mois il s’est mis à mar­quer son ter­ri­toire. C’est comme ça, les mâles. Ça pisse par­tout fiè­re­ment. Et ça pue. 

Donc mon nid, après avoir sen­ti, pen­dant des années, le lait caillé, la couche rem­plie, la chaus­sette sale et le vieux kebab aban­don­né dans un[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés