Commissariat central du 5e arrdt de Paris
Un commissariat à Paris © Wikipédia

Violences sexistes et sexuelles : selon une enquête Nous Toutes, 66% des femmes ayant déposé plainte ont été mal reçues par la police

Le collectif Nous Toutes vient de publier les résultats d’une enquête déclarative sur la façon dont sont réceptionnées dans les commissariats les demandes de plaintes dans le cadre de violences sexistes et sexuelles. 66% des répondant·es ont fait face à une mauvaise prise en charge.

C’est un chiffre qui en avait étonné plus d’un·e. Au début du mois de mars, le ministère de l’Intérieur avait annoncé que “90% des femmes ayant porté plainte en 2020 pour des faits de violences conjugales étaient satisfaites de l’accueil en commissariats et gendarmeries.” Il faut dire que pour tomber sur ce chiffre digne de résultats de réélection d’un dictateur, le ministère de l’Intérieur se basait sur une enquête de satisfaction à l’issue de 2072 dépôts de plainte (une méthode problématique[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés