fbpx
112016 femmes victimes violence 1
Le 3919, numéro d'aide aux femmes victimes de violences pourrait changer de gestionnaire avec l'ouverture d'un marché public fin 2020.

Violences faites aux femmes : le 3919 en dan­ger ?

Pour étendre les horaires du numé­ro d’écoute dédié aux femmes vic­times de vio­lences, le gou­ver­ne­ment sou­haite lan­cer un mar­ché public. Une déci­sion qui alarme la Fédération natio­nale soli­da­ri­té femmes (FNSF), en charge de la ligne depuis sa créa­tion. 

Cette fois-​ci, la menace est à leur porte. Depuis plu­sieurs mois, la Fédération natio­nale soli­da­ri­tés femmes (FNSF) s’inquiète de la volon­té du minis­tère en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes d’avoir recours à un mar­ché public pour la ges­tion du 3919, le numé­ro d’écoute des­ti­né aux femmes qui subissent des vio­lences. A quelques jours de la publi­ca­tion du cahier des charges de ce mar­ché public, pré­vue avant la fin de l’année, la fédé­ra­tion pousse un nou­veau coup de gueule.

Un accueil 24 heures sur 24

Lundi 16 novembre, une tri­bune signée par une ving­taine de magis­trates, anciennes élues ou mili­tantes de ter­rain a été publiée dans le Monde afin d’alerter l’opinion[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
black and white train on track

Faut-​il uti­li­ser le terme « racisé·e » ?

Vous l’avez sans doute déjà lu dans Causette. Vous l’avez cer­tai­ne­ment enten­du dans les débats sur le racisme. Depuis quelques années, l'expression « per­sonnes raci­sées » a fait irrup­tion pour dési­gner, pêle-​mêle, les per­sonnes...