fbpx
Capture d’écran 2022 09 19 à 12.57.10
©Jean-Luc Hauser

Violences conju­gales : après le retrait d’Adrien Quatennens, malaise et dis­sen­sions chez LFI

Reconnaissant avoir giflé son épouse, qui a dépo­sé une main cou­rante contre lui, le dépu­té s’est mis en retrait de ses fonc­tions de coor­di­na­teur de La France insou­mise (LFI) dimanche 18 sep­tembre. Une déci­sion qui a pro­vo­qué des réac­tions ambi­guës dans les rangs de LFI, notam­ment chez Jean-​Luc Mélenchon.

Adrien Quatennens est sor­ti du silence. C’est via un long com­mu­ni­qué que le dépu­té insou­mis du Nord a pris la parole dimanche 18 sep­tembre en fin de mati­née. Une prise de parole tar­dive qui fait suite à la révé­la­tion, mer­cre­di der­nier par le Canard enchaî­né, d'une main cou­rante dépo­sée par son épouse, Céline Quatennens, le 7 sep­tembre. Dans cette main cou­rante, révé­lée contre l’accord de cette der­nière, l'épouse du numé­ro 2 de la France insou­mise (LFI) accuse son mari de faits de vio­lences com­mis fin août après qu’elle lui a annon­cé sa volon­té de divorcer.

insta offre etudiante

Dans le com­mu­ni­qué publié sur Twitter « dans un sou­ci de trans­pa­rence et d’apaisement », Adrien Quatennens recon­naît des faits de vio­lences conju­gales envers son épouse et annonce quit­ter son poste de coor­di­na­teur du mou­ve­ment poli­tique. « Je me mets en retrait de ma fonc­tion de coor­di­na­teur de la France insou­mise pour pro­té­ger le mou­ve­ment, ses mili­tants et toutes celles et ceux qui comptent beau­coup pour moi », écrit l’homme qui conserve donc ses fonc­tions de dépu­té du Nord.

Lire aus­si I Révélant une main cou­rante contre Adrien Quatennens, le "Canard enchaî­né" s'en prend à… Sandrine Rousseau

Celui que l’on pré­sente comme l’héritier poli­tique de Jean-​Luc Mélenchon décrit une situa­tion de divorce par­ti­cu­liè­re­ment conflic­tuelle depuis que son épouse – avec qui il est marié depuis 2014 – lui a expri­mé cet été son inten­tion de divor­cer. « Depuis cette annonce de sépa­ra­tion, nous avons eu des dis­putes. Dans l’une d’entre elles, dans un contexte de rup­ture de com­mu­ni­ca­tion entre[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés