fbpx
Capture d’écran 2022 10 14 à 12.26.44
©PSSM France

Troubles psy­chiques : une asso­cia­tion pro­pose une for­ma­tion aux gestes de pre­miers secours pour lut­ter contre leur stigmatisation

Comment recon­naître les symp­tômes d’une dépres­sion ? Comment réagir si un·e proche fait une crise d’angoisse ? Quel com­por­te­ment adop­ter si un·e col­lègue évoque des pen­sées sui­ci­daires ? C’est pour pou­voir adop­ter les bons gestes face à ces ques­tions que l’association fran­çaise Premiers Secours en Santé Mentale (PSSM) a lan­cé en 2019 une for­ma­tion de secourisme.

On le sait, la crise sani­taire et éco­no­mique a mis en lumière l’importance de la san­té men­tale et la néces­si­té d’en prendre soin. En France, selon le site gou­ver­ne­men­tal Vie publique.fr, une per­sonne sur cinq est tou­chée chaque année par un trouble psy­chique. Soit 13 mil­lions de Français·es. Pourtant, si la san­té men­tale touche une large popu­la­tion, elle souffre encore de mécon­nais­sances et de pré­ju­gés qui bloquent bien sou­vent l’accès aux soins. 

C’est pour faire face à cet enjeu socié­tal majeur et accroître la pré­ven­tion, que l’association Premiers Secours en Santé Mentale (PSSM) France a lan­cé en 2019 une for­ma­tion de secou­risme adap­tée du modèle aus­tra­lien lan­cé au début des années 2000 (Mental Health First Aid). À l’occasion de la 33e édi­tion des Semaines d’information sur la san­té men­tale (SISM) – qui se tient du 10 au 23 octobre, Solène Barriol adjointe à la coor­di­na­tion et res­pon­sable de la com­mu­ni­ca­tion de l’association PSSM France explique à Causette l’importance de se for­mer aux gestes de pre­miers secours. 

Causette : Quel est le prin­cipe de la for­ma­tion aux pre­miers secours[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés