20200921 132922
© C.B.

Tribunal de Versailles : un youtubeur condamné pour avoir initié des raids numériques

À l’heure où nous publions cet article, Habannou S alias Marvel Fitness, suivi par 150 000 abonnés sur Youtube, s’apprête à passer sa deuxième nuit en prison. Dans l’affaire de cyber-​harcèlement qui l’oppose à huit personnes dont la plupart viennent aussi du milieu du fitness, le youtubeur a été condamné par le tribunal de Versailles, ce 21 septembre, à deux ans de prison dont un ferme. Son avocat a d’ores-et-déjà fait appel.

Lundi 21 septembre, le youtubeur Habannou S. alias Marvel Fitness a été reconnu coupable de harcèlement moral sur huit personnes (dont cinq femmes et trois hommes) et de violences sur avocat. Allant au-​delà des réquisitions du parquet, la cour a condamné à deux ans de prison dont un ferme avec mandat de dépôt, l’homme de 31 ans. Créateur de Marvel Fitness Channel, une chaîne Youtube suivie par 150 000 abonnés, Habannou S. a également interdiction d’exercer une activité de création sur internet. 

En matière de cyber-​harcèlement, cette décision est « historique » selon maître Laure Alice Bouvier, avocate des plaignant.es mais aussi elle-​même victime des agissements de Marvel Fitness. « Ce jugement est appelé à dépasser les frontières du tribunal de Versailles pour servir d’exemple et montrer qu’Internet n’est pas une zone de non droit. » Et la femme de loi de rappeller que depuis le procès de la journaliste Nadia Daam,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés